Occi Marée

La production d’huîtres par les paysans de la mer

Occi Marée, producteurs d’huîtres à Marseillan 

Installés à Marseillan depuis 1978 et situés sur l’Étang de Thau, cela fait maintenant 3 générations que nous produisons des huîtres. Nous attachons énormément d’importance à notre production et c’est pour cette raison que nos huîtres sont élevées avec passion et amour.

Nous suivons un processus de production précis, dans le respect de l’huître.
Les huîtres sont collées sur une corde par 3 puis suspendues sur nos tables entre 12 à 18 mois. Nous nous assurons de respecter l’espace suffisant pour qu’elles se développent de manière saine et harmonieuse.
Ensuite, elles sont détachées, calibrées, et stockées dans des poches.
Enfin, les huîtres seront replacées dans leur milieu naturel pendant 1 ou 2 mois.
Une fois arrivées à maturité, elles sont plongées dans nos bassins d’épuration et d’affinage, dans lesquels la température et la salinité sont dirigées.

Nous assurons également l’expédition de nos huîtres dans toute la France et quasiment dans toute l’Europe. Toutes les commandes sortant de chez Occi Marée sont livrées en France métropolitaine le lendemain, ce qui garantit leur fraîcheur optimale.

Notre Palmarès :

  • Prix de l’excellence et du savoir-faire 2017 pour avoir gagné la médaille d’Or au salon de l’Agriculture de Paris 3 années consécutives, décerné par le ministre de l’Agriculture M. Stéphane Le Foll.
  • Médailles d’Or au Salon de l’Agriculture de Paris pour les meilleures huîtres de France – Années 2006, 2009, 2014, 2015, 2016 et 2017
  • Médailles d’argent au Salon de l’Agriculture de Paris en 2010
  • Label Sud de France : vitrine des meilleurs producteurs de la région Languedoc-Roussillon

Une démarche environnementale chez Occi Marée

Restaurateur oui mais producteur avant tout !

En plus des nombreux touristes que nous recevons chaque année, nous avons également une clientèle d’amateurs locaux, qui viennent savourer nos fruits de mer « en direct, chez le producteur ».

Nous possédons un réel savoir-faire qui garantit la qualité et la variété de nos produits de la mer.  Primée à plusieurs reprises pour la qualité de nos huîtres au Salon de l’agriculture, nous avons pris le parti de proposer également à notre clientèle un large choix de fruits de mer, poissons et crustacés afin de satisfaire tous les goûts.  

Il est vrai que pour l’ouverture de nos restaurants, nous avons eu la chance de bénéficier d’une superbe carte de visite : notre production d’huîtres mais également notre cadre privilégié face à l’Étang de Thau.

“Dans cette démarche globale de qualité, nous nous sommes également penchés sur les problèmes sanitaires et écologiques. L’économie d’énergie (appareils chauffants, gaz, éclairages intérieurs ou extérieurs…) la récupération des huiles dans des bacs à graisse, vont dans le même sens que le “process” que nous avions déjà mis en place dans notre société d’exploitation, Occi Marée, pour la récupération des déchets conchylicoles, les “closs” comme on les appelle à Sète.

Le but était d’éviter tout rejet dans l’étang de ces coques (matière organique morte), comme cela est parfois le cas, entraînant la “malaïgue de bordure”. En tant que conchyliculteurs, nous devons montrer l’exemple, porter quelque chose de sérieux et se donner une étiquette sanitaire. Il est essentiel de respecter le site sur lequel on travaille, qui est vivant et fragile. Nous adoptons le même état d’esprit pour notre activité de restauration”.

Une démarche environnementale couronnée par la remise du label Qualithau pour la gestion écologique de notre établissement.  

Zoom sur l’Étang de Thau 

  • Le plus grand étang du Languedoc-Roussillon

– Superficie d’environ 7 500 hectares
– Profondeur moyenne de 5m
– Tables* de 50m de long et de 12m de large
– L’élevage des huîtres est réalisé en suspension contrairement à un élevage au sol en Atlantique. En élevage en suspension, l’huître est immergée dans l’eau en permanence.

*Table conchylicole : la culture sur table désigne une culture en surélevé sur une série de tables disposées bout à bout sur le fond, en lignes parallèles, en zone intertidale. Les mollusques sont élevés sur des cordes, dans des casiers ou des poches placés sur ces tables.
  • Une grande diversité des productions : huîtres et moules, palourdes, oursins et clovisses.
  • Une des ostréicultures les plus productives au monde : Capacité de régénération +  Richesse nutritionnelle + Qualité sanitaire = apporte un goût de noisette iodée
  • Type d’huîtres : huîtres japonaises (Crassostrea gigas).
  • Meilleures performances nationales de croissance.
  • Un savoir-faire unique : les producteurs répètent inlassablement, saison après saison, les mêmes gestes.
  • Une singularité : la lagune est séparée de la Mer Méditerranée par un cordon de sable littoral, qui raccorde le volcan d’Agde et le Mont Saint Clair de Sète. D’autre part, le Canal du Midi débouche dans le bassin de Thau et l’étang communique avec la mer à Sète et Marseillan. C’est pourquoi, l’eau est composée à la fois d’eau de mer et d’eau douce, ce qui offre un goût noisetté aux huîtres et une véritable variété de la biodiversité : plusieurs espèces d’oiseaux ainsi qu’une riche faune marine.

La Ferme Marine, une histoire de famille 

C’est le récit incroyable d’une belle réussite familiale, qui maintenant depuis plus de 60 ans, harmonise ses activités de conchyliculture et de restauration dans le respect des produits de la mer. Une histoire de passionnés de la mer, de terroir et de goût.  Un savoir-faire de qualité, récompensé par la médaille de l’excellence, pour la production de ses huîtres que l’on retrouve dans chacun de ses restaurants de fruits de mer à Marseillan.

Il était une fois en 1949, Louis Roques, un visionnaire de la profession, décide de se lancer dans l’activité conchylicole avec “les Bouzigots”. Naturellement, il installe son établissement à Marseillan, son village natal.
En 1964, les associés prennent part au salon de l’agriculture à Paris. Ils ont alors l’immense privilège d’être visité et félicité par le Général de Gaulle.
A cet instant, sa fille, Dany Roques, très jeune mais déjà passionnée par la mer, a la volonté de marcher dans les traces de son père.  

En parallèle, les frères Gilles et Christian Cuccurullo, conchyliculteurs depuis 1970, développent avec rigueur leur affaire d’import-export dans les coquillages et crustacés au cours des années 80.
Le succès est au rendez-vous ! Leur entreprise Occi Marée explose très rapidement, avec une production de plus de 400 tonnes de coquillage par an et une quarantaine d’employés.

Gilles Cuccurullo et Dany Roques s’unissent et font rapidement face à de grosses difficultés. Les canicules de 2003 et de 2006 touchent de plein fouet la production. C’est alors qu’ils décident de diversifier leur activité. Proposer aux entreprises de la région des buffets de fruits de mer délicieux et séduisants.
Conquis par cette nouvelle activité et tournée vers l’avenir, la famille s’aventure dans un nouveau défi et ouvre son restaurant “La Ferme Marine” en 2008 (renommée « La Tablée » en 2017). L’idée est d’offrir aux clients un panaché de tous les produits de la mer, avec une vue panoramique sur l’Étang de Thau.
La valeur ajoutée : un buffet de fruits de mer à volonté ! Il y en a pour toutes les envies : huîtres, bulots, crevettes, moules…

L’année 2010 signe l’arrivée de la troisième génération au sein de l’entreprise. Le cousin de Gilles Cuccurullo, Alain logisticien et commercial et le fils de Dany Roques, Jean Marc à l’administration générale. De son côté, Claire la nièce de Dany a pour objectif d’acquérir l’Auberge de l’Espinouse. Il s’agit d’un hôtel-restaurant spécialisé dans l’accueil de groupes et l’organisation de circuits.
Une fois l’auberge de l’Espinouse acquise, la famille innove et met en place le « Tour Gourmand ». L’objectif est de proposer à des groupes un circuit de découvertes gastronomiques et culturelles sur deux jours.

Aujourd’hui, le groupe La Ferme Marine est une enseigne incontournable à Marseillan. L’entreprise bénéficie d’une excellente réputation, gage de la qualité des plats proposés et du travail obstiné de toute une famille unie.

Afin de compléter son offre œnotouristique, le nouveau restaurant « L’assiette du Port », propose toute la générosité de la cuisine méditerranéenne : tapas, poissons, poulpes, calamars… Sans oublier son incontournable buffet de fruits de mer à volonté !
Un emplacement privilégié à Marseillan Plage, toujours avec une vue à couper le souffle, sur la mer et le port.

Vous l’aurez compris, la Ferme Marine revendique aujourd’hui sans complexe son métier de producteur d’huîtres, de restaurateur de fruits de mer, la qualité de sa cuisine et la fraîcheur de ses plats.

Pin It on Pinterest

Share This