Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Bonjour, je m’appelle Geoffrey Bort, j’ai 32 ans et je travaille depuis 10 ans chez Occi Marée comme ostréiculteur. Je suis un passionné de chasse et de pêche.

Quel est ton parcours ?
Je n’ai aucun diplôme et je n’ai pas suivi de cursus pour travailler chez Occi Marée. Je travaille pour l’entreprise depuis toujours, c’est comme qui dirait mon premier amour.

Parles-nous du poste que tu occupes.
Je suis chef d’équipe ostréiculteur. Je suis l’intermédiaire avec la direction pour l’organisation de la production. Tout au long de l’année j’exerce différentes activités qui varient en fonction de la production des huîtres. Pour se faire je dois être apte à utiliser les barges (bateaux), le tapis de détroquage et le pont roulant.
Pour rentrer un peu plus en détails, je m’occupe de :
– la mise en pousse des naissains en lanterne
– le collage des naissains sur une corde avec du ciment puis le mouillage des cordes
– le détroquage : l’année suivant sa naissance, l’huître est détachée de son collecteur
– la mise en pochons à l’étang
– la mise en bassin d’affinage
– l’emballage pour la vente
Pour les personnes que ça intéresse, il y a un article sur le blog qui explique plus précisément toutes les étapes de production de l’huître chez Occi Marée.

Quelle est ta journée type chez Occi Marée ?
Je n’ai pas vraiment de journée type tout au long de l’année. Comme je vous le disais, mes activités varient en fonction de la production des huîtres.
Par exemple, d’octobre à mars, je participe au collage des naissains. Pour la période Noël, avec le grand flux de commandes, nous passons énormément de temps au détroquage des huîtres.

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans ton métier ?
J’ai la chance de travailler dans un milieu naturel. J’adore admirer le lever du soleil et je suis toujours impressionné par la beauté de l’étang de Thau. C’est vraiment un plaisir de pouvoir naviguer sur l’eau toute l’année et de proposer des produits locaux et naturels.

Quelles sont les qualités qui te semblent essentielles pour exercer ce métier ?
La passion de l’eau, de la pêche, du sud et du terroir.

Pin It on Pinterest

Share This